Essie // Joyeuse Pâques !

Bonjour et bon lundi de Pâques! Bon à l’origine, ce devait être un nailstorming mais que voulez-vous la chasse aux œufs et autres réjouissances pascales m’ont finalement occupée toute la journée. J’espère que les cloches vous ont bien gâtés et que le chocolat a coulé à flot! Pour nous on a fait raisonnable surtout grâce au soleil qui a fondu une partie du butin. Bref, on est encore un peu Pâques donc voici ma version ^^ :

Pour ce nail art très tendre, je suis partie sur la base de mes vernis pastel que je vous ai présentés dans mon article précèdent (ici). J’en profite d’ailleurs pour vous remercier de l’accueil que vous lui avez fait, j’essaierai de vous refaire de temps en temps des articles du même genre!

Sur le pouce nous avons donc Nice is Nice, mon franken jaune sur l’index, Find Me an Oasis sur le majeur, mon franken rose sur l’annulaire et Absolutly Shore sur le rikiki.

Une fois ce petit monde trèèèèèèèèèèèès sec, on peut dégainer son masking tape, dotting tool et pinceau.

Pour mon rikiki et mon majeur, je me suis servie d’autocollants chevrons comme guide (trouvés sur Etsy mais je ne me souviens plus de la boutique…) mais j’ai tenté à main levée au pinceau très fin sur le pouce est c’est pas mal non plus en fait.

Coté fleurs, j’ai tout fait au dotting tool. Je suis plutôt contente du rapport entre les chevrons et les fleurs, les chevrons viennent casser le côté trop cucul-la-praline des fleurs, qui elles viennent apporter le côté naïf de Pâques. Bref j’ai kiffé quoi ^^.

Et voilà pour moi! Je termine sur cette photo prise avec mes jolis masking tape qui m’ont servis à ma décoration d’œufs! J’espère que vous avez passé un bon WE et moi je vous laisse avec ma photo du butin pascal! A très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY // Comment donner une nouvelle vie à son vernis blanc

Bonjour par ici! Ya encore quelqu’un? Bon on sait jamais! Alors aujourd’hui je reviens avec un article un peu entre le DIY et le vernis : créer un Franken!

Alors déjà qu’est-ce qu’un Franken? Et bien c’est tout bonnement un vernis crée par nos soins. Bon normalement on se munit d’un flacon vide, d’une base transparente où l’on vient mélanger tout un tas de pigments afin de créer notre vernis unique. Mais bon… personnellement tous mes essais se sont terminés par des échecs plus ou moins pourris. Donc là je vous propose une technique testée ET approuvée par mes soins : le recyclage de vieux vernis blanc.

Combien sommes-nous, pauvres NPA désemparées, à déprimer lorsque notre fidèle ami “vernis blanc” arrive au 2/3 de son flacon et devient un Tipex épais et filant? Trop nombreuses hélas… Et bien j’ai dit STOP!!!

Personnellement j’ai un gros faible pour les jolies couleurs pastel, surtout le printemps venu. Et ô surprise, c’est pile poil le printemps en ce moment (ô bah ça, ça tombe bien alors!). Donc le truc sympa avec le blanc, c’est que c’est la base parfaite pour un vernis pastel! Personnellement j’ai déjà testé avec mon précédent blanc de me créer un rose super doux mais bien couvrant, un vrai rose ballerine. Pour cela rien de plus simple, j’ai pris un vernis crème rose assez soutenu, j’ai ajouté la couleur directement dans mon vieux blanc, mit du diluant jusqu’à l’obtention de la texture souhaitée et voilà!! J’ai donc commencé à peaufiner ma collection de vernis super pastel que voici :

De gauche à droite : Nice is Nice, Absolutly Shore, mon Franken, Find Me an Oasis.

Lorsque mon nouveau Blanc est arrivé à son point de non-retour, j’ai tout de suite pensé à leur adjoindre un nouveau compagnon, une couleur parfaitement inédite chez Essie : un jaune!!!!! Non parce que je ne sais pas si vous aviez déjà remarqué mais Essien’a AUCUN jaune. Et moi j’ai envie de jaune. Or j’en ai déjà un certain nombre de jaunes, mais ils sont tous trop intenses, même le joli Tennis Anywone de NCLA est un peu trop jaune pour moi. Donc? Et bien j’ai pris mon diluant, mon NCLA, mon blanc et j’ai commencé un cycle de quelques gouttes par ci, un bon remuage, quelques gouttes par là et au bout de quelques ajustements mon Franken était créé!! (Même que je vous ai fait un gif pour l’occasion)

Alors ce n’est pas une bonne astuce pour ne pas perdre un vernis et en plus se créer son pastel unique ça? On dit merci qui? Merci Bibi ^^. Voilà donc maintenant ma jolie famille de pastels au complet.

Le truc qui est vraiment intéressant avec ce système c’est que outre le non gaspillage, on obtient une couleur lactée vraiment opaque, ce qui il faut bien le dire est tout de même un luxe pour un pastel! Je vais donc vous laisser avec des photos du résultat que j’aime vraiment beaucoup. A très vite mes Quichettes et merci de continuer à me suivre malgré mes absences trop fréquentes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Made by my Men // où le presque Nailstorming

Bonsoir ! Voilà 10 jours que je déserte le blog et les réseaux sociaux…c’est très mal je sais…Mais voilà, mon cher et tendre Ewok m’a refilée sa rhino de la semaine passée qui s’est transformée chez moi en une horrible angine ! (J’ai l’impression de revenir des années en arrière avec une douleur que je supporte toujours aussi mal…) Bref voilà donc les raisons de cette absence prolongée.

Je profite donc que mon Efferalgan fasse effet pour venir poster ici un article que nous avons préparé à 4 mains mon Seigneur et Maître et moi ce dimanche. Mais voilà, une fois le résultat fini, les bactéries ont pris le dessus et je n’ai pas trouvé le courage de vous écrire, ni même lundi et encore moins mardi (et pas mercredi non plus…). Alors oui, ce n’est plus un nailstorming vu le délai, mais je ne pouvais pas faire une impasse sur le superbe travail réalisé par mon homme!

Après avoir potassé toute la semaine sur ce qu’il allait faire, les techniques qu’il pourrait utiliser, il a opté pour du simple mais efficace : nail art pen et dotting tool (bien qu’il ai été tenté par le stamping, on est resté sur des valeurs sûre pour un débutant) pour rendre hommage à ce qui est sa vie depuis bientôt 10 ans : Apple. Bon je vous montre le résultat et on en reparle !

Pas mal hein!! Bon je dois dire que nous avons du bien débattre sur la propreté du résultat (j’ai quand même du expliquer que la cuticule peinte était motif du divorce ^^), mais une fois le pinceau et le dissolvant à la main, il s’est drôlement bien débrouillé!

Alors j’ai pris quelques photos en cours de réalisation mais attention ce sont des photos iphone prises sans lumière….

Pour l’anecdote, il a fallu refaire 2 fois mon annulaire car franchement le blanc c’est quand même pas simple pour une première pose!

Du coup à la deuxième pose de blanc nous sommes partis sur la technique dite “à la brésilienne” (non mais en vrai c’est une vrai technique hein!!), c’est à dire qu’on pose de façon à ce qu’il y en ai partout de façon homogène puis on nettoie (j’avoue l’utiliser souvent pour ma main droite ^^). En attendant que ce doigt sèche, il s’est armé du fameux dotting tool et a maîtrisé à fond, il faut bien le dire !

Bien entendu le nettoyage a pris un certain temps… Mais le résultat est franchement pas dégueu pour une première! Alors moi je dis Tadammmmmm :

Alors vous en pensez quoi ? Moi j’avoue être très fière de sa réalisation même si parfois j’ai du être un peu rude avec lui ^^. Par contre… comme vous l’avez peut-être remarqué, il n’a hélas pas tenu son engagement de garder de belles mains soignées et non rongées… et là je dis shame on you darling !!! (cf cet article). C’est sur ces “bonnes” paroles que je vais vous laisser et retourner sous mon plaid maudire ces microbes horribles qui m’ont attaqués sournoisement. A très vite (j’espère).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nailstorming // Rock Baby, Rock !

Bonjour et bon dimanche! Avez-vous remarqué quelque chose d’inhabituel ici? Et oui je publie souvent et à des heures descentes!! Même moi je m’étonne ^^. Non parce que le nailstorming, 90% du temps je le fais le jour même et du coup mes articles arrivent souvent trèèèèèèès tard ou bien carrément le lundi! Bref, après cette séance autocongratulations, passons au sujet du jour vu que j’ai bien fait mes devoirs! Je vous mets même des Rolling Stones pour vous mettre dans le mood pour cet article : Le thème était Rock&Roll ! Alors j’ai rocké Baby, avec du cuir, des clous, des paillettes et des tatouages.

Et ouais, pour changer du noir auquel on pense souvent, j’ai sorti mon joli Clerkenwell de Nail Inc effet cuir beige que j’ai agrémenté de billes pour caviar manucure.

Pour mon auriculaire, j’ai sorti du placard le sublaïme Beyond Cosy de Essie que j’ai accessoirisé avec un stud argent. Et en accent nail, j’ai fait un effet tatouage avec pour base le Spin The Bottle (et oui encore lui!!) et un effet léopard avec du noir et du rouge, réalisé au cure dent (j’avais la flemme d’aller chercher mes dotting tools et il y avait des cure-dents sur la table… Mais en fait ça marche drôlement bien!)

Histoire de bien donner des contrastes de matière et de brillance, j’ai mis un coup de Poshé sur mon rikiki (histoire de bien coller mon stud par la même occasion) alors que j’ai matifié mon annulaire. Évidemment je n’ai pas mis de top coat sur mes autres ongles pour ne pas perdre l’effet cuir.

Et comme j’étais dans une forme olympique aujourd’hui, j’ai même fait une deuxième variante d’accent nail sur mon autre main!! Royale la Quiche aujourd’hui!! (NDLR : une Quiche Royale, ici, n’est pas une quiche où on aurait rajouté des champignons)

 Donc j’ai voulu la jouer encore plus bad girl / tatouage, j’ai donc opté pour un skull fleuri.

Bon je vous vois venir… Comment l’ai-je fait?? Et bien avec toujours la même technique de colorisation de stamping agrémenté ici d’un dessin au cure-dent. En gros (bon, je vous ai pondu l’article en temps et en heure mais j’ai pas fait de tuto par contre… Je peux pas être parfaite sur toute la ligne hein ^^), Une fois le motif déposé sur notre couche de top coat bien sec, je suis venue redessiner dessus mes fleurs à l’aide d’un cure-dent. Je les ai colorisées et une fois le tout bien sec, je suis venue l’appliquer sur mon ongle et  matifier.

Voilà je crois que sur cette photo on voit vraiment toutes les nuances de matières ^^. Voilà pour moi aujourd’hui! Et avant d’aller voir vos jolies réalisations, je vous redemande ce que vous avez envie de voir prochainement sur le blog : une recette, un voyage ou encore du nail art?

En attendant je me reprends un thé en écoutant la fin de ma chanson et je vous dis à très vite!

Rendez-vous sur Hellocoton !

piCture pOlish // O’Hara

Taratata! Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui je vous inonde de photos pour un simple swatch. Oui je sais c’est juste pas mon genre… Mais que voulez-vous, le cœur a ses raisons que la raison ignore! Et oui, je suis complètement tombée amoureuse de ce magnifique rouge, jelly, scatter holo de chez piCture pOlish. Il est pas trop vermillon, pas trop foncé, pas trop transparent, bref il est THE rouge qui les détrône tous dans mon cœur de NPA.

De loin, on ne voit pas forcément ses particules qui lui confèrent un côté chic, indémodable et passe-partout. Mais lorsqu’un rayon de lumière passe par là… Mon cœur de NPA fond face à ce combo jelly-scatter holo toujours aussi parfait chez piCture pOlish.

Question application : on est sur un vernis qui se pose en 2 couches, qui sèche super vite et qui s’étale comme un rêve.

Question tenue : je l’ai gardé 5 jours! Bon ok le 5ème jour il était abîmé suite à la confection intensive de cookies…

Oui, je ne pouvais pas ne pas la faire celle-là ^^. Car en effet j’étais une très grande fan de ce film (enfin, je le suis toujours) jusqu’au jour où j’ai décidé de lire les livres. Très franchement je vous les conseille vivement car ils sont tellement plus intenses et intéressants, mais Vivien Leigh et Clark Gable sont juste magiques dans le film aussi! Bref revenons à nos photos!

Bon je vous avais pas dit qu’il y aurait inondation? J’espère que cet article swatch vous aura quand même plu! En plus vu que ce n’est pas une nouveauté, vous pourrez le trouver facilement en stock chez Camille et sa Pshiiit-boutique ou sur le site de piCture pOlish ^^. En tout cas moi je me suis sentie une Scarlett pendant que je le portais, même pas maquillée et le cheveu en bataille, j’avais l’impression d’être glamour rien qu’en regardant mes mains fufufufu. Je vous laisse avec une petite dernière pour la route !

Rendez-vous sur Hellocoton !

ILNP // Mes ongles intergalacfigues

Hey! Salut la compagnie! Je reviens comme promis pour mon nail art avec les si jolis ILNP multichromes. Si par le plus grand des hasards vous vous demanderiez desquels je parle, j’ai fais une petite revue de ces derniers ici.

Bon je suppose que vous avez encore constaté un titre moisi… Je sais que ça devient presque une marque de fabrique chez moi… Mais en fait cette fois, il a une légitimité plus affirmée que mon simple humour douteux. En effet, comme vous allez le voir sur les photos ce nail art si changeant me fait penser tantôt une sorte de galaxy nail, tantôt à une figue !

Alors? Figue ou galaxie? Bon sinon pendant que vous réfléchissez, je vais vous expliquer ce que c’est. En fait c’est “tout bêtement” un dégradé du Cygnus Loop, Undenied et Nostalgia. Réalisé à l’éponge à maquillage, je lui ai passé un coup du My Private Rainbow (S+L) histoire que tout le monde soit holo ettadaaaaaam voici donc des ongles cosmicomestible ^^ (arrêtez-moi avec ces jeux de mots pourris… Non parce que je ne sais même pas ce que ça risque de donner en fin d’article à ce rythme là…). Regardons quelques photos sous différents angles au lieu de raconter des âneries.

Vous commencez à la voir ma figue maintenant? Je dois bien vous avouer que j’ai joué avec mes ongles pendant les 2 jours où j’ai gardé ce NA, je passais mon temps à observer leurs couleurs ^^.  Bon les photos que vous venez de voir étaient au soleil (quelle bénédiction que la lumière qui revient!! Vive le soleil !!!) J’en ai quand même pris une en lumière ambiante pour vous montrer la douceur qui peut ressortir de ce dégradé :

Mais j’ai aussi tenté de prendre toute la puissance du holo avec des photos au grand soleil! Et là attention les yeux! (oui, attention car ça m’a quand même donné des photos un peu cramées mais où on aperçoit tout de même la puissance des ces précieux tous ensemble !)

Bon je vous avais prévenu du brûlage de rétine ^^ (et de photo). Bon pour terminer je vous montre mes 2 photos chouchous qui viennent bien rendre hommage à ces vernis pas comme les autres.

Voilà! C’est sur ces photos hautes en couleurs que se termine cet article spatio-fruitier! J’espère que je vous aurais donné envie de tenter l’aventure intergalacfigue à votre tour ^^. Je reviens vite pour de nouvelles aventures : voyage, nail art ou culinaire ? A vous de me dire ce que vous avez envie de voir pour le prochain article !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nailstorming // Holi Nails

Bonsoir !!! Et oui, le truc de dingue, j’ai Nailstormé !!! Bon ok il est 23h40….mais mieux vaut tard que jamais, non? Donc le thème du jour : Holi ou la fête des couleurs. Pour ma part je ne pouvais pas penser à autre chose qu’aux pigments. J’ai donc pu tenter de reproduire à ma façon une manucure qui m’avait bien intriguée lors de mon dernier tournage avec Gemey : la manucure blue velvet de Trendy Mood.

Pour ce faire je me suis donc munie d’une palette de fard à paupières, un baton de buis, un vernis nude et d’un top coat à séchage NON rapide.

Mais d’abord je fais un petit aparté sur le vernis qui m’a servi de base puisqu’il s’agit du tout nouveau tout beau Spin the bottle de Essie. Pour moi c’est THE nude qui colle parfaitement à ma carnation de peau (enfin, pour le moment ou je suis encore un peu bronzé).

Perso je le trouve très très classe, féminin, bref il va me servir de base souvent je pense !

Mais revenons à nos pigments. Je me suis donc munie d’une palette (pas chère car elle va morfler un peu quand même, ou alors celle que vous avez fait tomber genre 25 fois et qui est donc déjà bien abimée) et, à l’aide de mon baton de buis, j’ai gratouiller mes couleurs. Il est important de faire un ongle après l’autre car il faut déposer les pigments sur le top coat pas sec ! Bref si je suis pas claire (ba non vu que je suis QuicheGirl….ok je sors cette vanne était vraiment pourrie…) allez voir le tuto de trendy mood, tout y est fait étape par étape ! Du coup voilà ce que ça donne chez moi en version “Holy Celebration” :

Bon, bien évidement j’ai fait exprès de me tartouiller du fard de partout histoire de donner le côté fête de la couleur à 2000%. Mais, une fois bien sec, je me suis lancer dans la pose d’un top coat histoire de le fixer. Evidement ça “écrase” un peu les pigments, mais le résultat reste bien dans l’esprit.

Voilà pour moi ce soir ! j’espère que ça vous donnera des idées pour recycler vos vieilles palettes de make up ^^. Moi je reviens très vite pour la suite de la saga multichrome de ILNP, mais en attendant je vais aller voir vos jolies réalisations !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

ILNP // Multichromes party

Bonjour, bonjour! Encore une fois j’ai déserté… Non en fait j’ai un peu de mal à reprendre mes marques après tous ces voyages, j’ai mon corps qui me dit que ça serait bien de rester au calme (genre pas le choix=>dos bloqué…). Bref, gavée de Décontractyl et autres patchs, me revoilà pour enfin vous parler de vernis!

Je crois même que je vais vous parler d’un genre de vernis que vous avez pas dû voir souvent sur le blog : les multichromes. En effet je suis pas hyper fan de ce genre en règle générale. Pas que je les trouve moches, loin de là mais c’est pas ma came. Sauf que… (oui car sinon il n’y aurait pas eu d’article s’il n’y avait une exception non?) j’ai découvert chez une marque des jolis précieux qui m’ont complètement fait chavirer : chez I Love Nail Polish. Pourquoi eux plus que d’autres? Déjà pour un truc très simple, ils n’ont pas besoin de base noire (ou tout autre base quoi, ils sont couvrants en 1 couche ou 2)! Pour moi c’est déjà un point qui me parle énormément, je suis pas hyper fan des superpositions à gogo. Mais ce n’est pas la seule chose que j’aime chez eux, le choix entre holographique (en plus du multichrome) ou pas, le pinceau que j’adore et la texture fluide mais pas trop de ces petits bijoux m’ont fait chavirer.

Donc aujourd’hui pour commencer sur le sujet je vais vous montrer de quoi sont capables  les 4 en ma possession : Cygnus Loop, Undenied, Nostalgia et Mutagen.

Pour ma part j’ai le Cygnus Loop et le Mutagen version holographique et le Nostalgia et le Undenied version normale. Ainsi je trouve qu’on peut se donner un bon aperçu des différences qu’ils proposent. Mais dans le cadre d’un ombré harmonieux, j’ai donc posé une couche du My Private Rainbow (Linear + Scattered) qui est un dupe parfait du célèbre Djiiin in a bottle de Enchanted Polish mais à un prix tellement plus abordable (10 dollars).

Bon il est important pour la suite des photos de bien enregistrer qui est sur quel doigt car vous allez voir que leur changement de couleur est assez fou ! Donc on a Cygnus Loop (Holographique) sur mon index, Undenied (+ my private rainbow L+S) sur mon majeur, Nostalgia (+ my private rainbow L+S) sur mon annulaire et Mutagen (Holographic) sur mon auriculaire (ou rikiki pour les intimes). Ici la photo a été prise au soleil (oui car vous allez voir qu’ils sont un peu différents en lumière indirecte).

Ici vous pouvez commencer à voir que tous ne changent pas autant de couleur. Ainsi Mutagen est pour moi celui qui a la moins grande amplitude de couleurs mais pour les amoureuses de vert il est superbe ! (Moi j’ai craqué pour lui grâce à Vernis en folie et son superbe article ici). Il va passer du bleu grisé au vert émeraude avec quelques reflets violets.

Undenied est autant multichrome que le Mutagen mais lui dans les tons chauds. Il va du violet au doré en passant par le rose et le cuivre.

Cygnus Loop envoie du lourd! En effet on passe au degré supérieur en matière de multichrome puisqu’il est tantôt bleu roi, violet, rose et même doré! Il passe du chaud au froid en un mouvement de main, c’est magique!

Regardons un peu ce qu’ils donnent à la lumière indirecte :

Nostalgia quand à lui est celui qui a la plus grande palette. Il peut aller du vert presque bleu au rose-violet foncé avec de jolis dégradés de vert, bronze et cuivre entre les deux. Il me rend complètement dingue ce vernis (que je préfère d’ailleurs en version classique comme sur la photo qui suit)

Oui je sais c’est un peu la photo qu’on ne réussit qu’une fois dans sa vie et je dois dire que j’en suis super fière (bon je vous dis pas que la série pour réussir ce cliché en compte 242 autres, non ? ^^). Vous pouvez donc voir ici Nostalgia sans le top coat My Private Rainbow, ce qui lui donne un côté taffetas juste sublime à mon goût.

Si je devais émettre une critique sur ces vernis? Et bien comme vous avez pu le voir, il laisse quelques traces de pinceau… Mais franchement on passe tellement de temps à regarder nos doigts changer de couleur que c’est bien accessoire! Je vais d’ailleurs voir si avec la base du Push and Shove de O.P.I ça ne résoudrait pas ce problème! Promis je vous tiens au courant ^^.

Je vous laisse avec une petite vidéo de mon chéri d’amour… Nostalgia!! Moi je reviens très vite avec le petit NA que j’ai fait avec ces jolis précieux! Alors ça y est, vous me maudissez de vous avoir donner envie de craquer pour ses merveilles, (enfin, si vous ne les aviez déjà pas) ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Avril // Birds of spring

Bonjour par ici! Je fais une petite pause dans mon marathon new yorkais pour vous pondre ce petit article. (Je sais, chuis hyper sympa comme fille ou alors super prévoyante et en fait j’ai écrit ce billet avant de partir… C’est vous qui voyez ^^)

Aujourd’hui j’avais envie de vous amener le printemps avant l’heure avec des oiseaux. J’avais aussi envie de reparler d’une belle marque française : Avril (j’en avais déjà parler ici). La compo de ces précieux est “propre” et 100% made in France, les vernis à 2,80 euros et tout plein de jolies couleurs… que demander de plus ? Ah si peut-être où les trouver? Et bien le plus simple, c’est sur leur site ^^ (ici).

Personnellement avec toutes les jolies couleurs que j’avais, dur dur de faire un choix ! Du coup, je les ai toutes utilisées pour vous sortir un nail art “artistique” puisque fait entièrement au petit pinceau. J’avais repéré cette belle idée sur Pinterest et tous ses petits flacons les uns à côté des autres m’ont donnés envie de me lancer. Voilà donc mes oiseaux d’Avril :

Le bleu qui me sert de toile de fond est le tellement joli Bleu Layette, ni trop clair ni trop foncé, c’est un crème qui tire légèrement vers le lavande. Question application, rien à redire, le pinceau est plat et large, parfait pour une belle lunule, 2 couches et l’affaire était réglée.

Pour le NA en lui-même, je dois dire qu’il a été particulièrement vite, c’est l’intérêt du pinceau, on peut travailler toutes ces couleurs à la fois par petites touches, pas besoin d’attendre que ça sèche car plus ce sera fondu, plus joli sera l’effet.

n tout de même le résultat n’est pas “parfait”, mais à distance raisonnable, ça fait très bien l’illusion, je lui trouve un petit côté vieux service à thé anglais et j’adore ça ! Pour plus de finesse, il faudrait vraiment que j’investisse dans des pinceaux très fins (si vous avez des boutiques à me conseiller, je suis preneuse!!).

Voilà donc la famille au complet pour ce nail art, de gauche à droite vous avez : Chocolat Chaud, Rose Bollywood, Ultraviolet, Colvert, Bleu Layette, Vert Amande et French Blanc.

J’ai beaucoup aimé les travailler et je pense que vous reverrez cette jolie marque sur le blog. Vous aimez ce genre de Nail Art plus “dessiné” ? J’espère bien car personnellement j’ai beaucoup aimé le réaliser et le porter ^^.

*Certains produits m’ont été envoyés par la marque pour revue par la marque.

Rendez-vous sur Hellocoton !

ILNP+Kiko // holographique VS texturé

Bonjour!! Mais si voyons, vous ne rêvez pas c’est bien moi ^^. Je vous avais promis que je passerais entre 2 avions! Et bien c’est fait! (Oui car comme je vous l’avais dit dans mon précédent billet qui date d’il y a déjà une semaine… je décolle pour NYC demain matin!!!! Youhouuuuuuu).

Bref, avant de partir, je ne pouvais pas vous laisser sans vous montrer quelques petites nouveautés ^^. En effet dans ma BAL m’attendait gentiment un joli paquet d’ILNP! J’ai été relativement raisonnable puisque je n’en ai pris “que” 4. Mais au détour de mes courses je suis passée par le plus grand des hasards (mais bien sûr… à ce niveau personne ne me croit c’est ça ?) devant chez Kiko: la collection Cupcake était déjà rentrée en magasin! Une fois de plus j’ai été raisonnable puisque je n’en ai pris “que” 2 (alors qu’ils ont l’air tellement choux tous ensemble !!!).

Donc vous l’aurez compris (ou pas), aujourd’hui je vais vous présenter un nail art avec du ILNP et du Kiko ! En effet lorsque je les ai vu à côté dans mon coin à butin récent, je me suis dit qu’ils devaient vivre ensemble une histoire sur mes ongles ^^ (oui je suis entremetteuse de vernis mais chut ils le savent pas !). Nous avons donc le beau Priceton d’un côté, un joli mint qui tire vers le vert amande, délicatement holographique et son pendant texturé, le Kiko 655 qui lui a de très fines paillettes mates bleues et corail. Mais histoire de relever un peu le tout, je leur ai associées le Kiko 656 qui lui est vert pistache pastel, toujours avec de fines paillettes mates bleues et corail. Bon regardons un peu ce que ça donne?

Ça alors, des triangles!!! Oui je sais, je ne suis pas dans l’originalité absolue mais un retour aux sources est parfois bien agréable ^^.

Sur Instagram, vous avez été nombreuses à me demander à quoi ressemblait cette collection “Cupcake” de Kiko, j’espère que ces photos vous éclaireront un peu! Personnellement, je les trouve jolis mais à mélanger comme ici. Je ne me vois pas forcément les porter seuls.

L’intérêt de cette manucure c’est qu’elle est super rapide à faire ! En effet, le Priceton se pose en 2 fines couches ainsi que le 655. Le séchage est super rapide pour les 2. Une fois bien secs, 2 bandes de masking tape, une couche de 656 et c’est fini ! Oui, oui, même pas besoin de top coat à aucun moment. En gros ça prend 15min en comptant tous les temps de séchage.

Pour celles qui n’aime pas l’effet texturé, passez votre chemin car à l’inverse d’un Pixie Dust de Zoya qui contient des paillettes qui se révèlent avec du top coat, ces Kiko n’offrent aucun intérêt avec une couche de top coat.

Pour terminer, je tiens à souligner un truc plutôt chouette, c’est que aussi bien les Kiko que le ILNP se démaquillent comme un charme, un seul coton pour la manucure.

Voilà pour moi aujourd’hui! J’espère vous avoir donné envie de découvrir ses jolis précieux et avoir répondu à vos doutes ^^. Moi je file finir ma valise et je vous dis à très vite en direct de NYC Baby !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !